De nature discrète et solitaire, Diane a commencé à dessiner pour combler son besoin de détente et d'évasion. Elle y voyait également une façon d'imiter ses grands-mères et son père qui se sont toujours amusés à dessiner.

Au début, ses croquis étaient timides et un jour elle eut envie de faire l'essai de différents médiums sur des sujets variés, paysages, natures mortes et portraits.

Lorsqu'elle prit un bâton de sanguine dans ses mains et qu'elle commençat à couvrir son papier Canson, elle sût que le pastel sec convenait parfaitement à sa personnalité. Elle ose travailler avec la couleur mais ressent un réel bonheur à réaliser un tableau à la sanguine après avoir pris soin de toucher et sentir son papier.

Sa démarche artistique est d'être toujours à l'écoute.Pour ce faire, elle aime se promener dans la nature, observer, prendre des photos, dévorer les revues consacrées au pastel, parcourir les symposiums, les galeries d'art, admirer les artistes en plein travail, leur demander conseil. Elle développe un goût particulier pour les paysages, le ciel, les arbres et l'eau. Pour faire diversion, elle se plaît à dessiner un cheval, le cheval étant la représentation d'une intelligence, d'une force, d'un travail acharné depuis des décennies.

Ses pastels sont une véritable source de bonheur.

Coup de coeur du jury, Odyssé des Bâtisseurs d'Alma 2013

Symposium de l'Ascension 2014,2015,2016,2018

Symposium Les Arc-en-Ciel de Roberval 2015

Symposium de Val-Jalbert 2016,2017,2018

X