Fiers partenaires de PSEC

Événements

Les Pastellistes 2017 - International

Notre expositon internationale Les Pastellistes, édition 2017, aura lieu du 27 octobre au 5 novembre 2017 à la Galerie 203. Les instructions et le formulaire sont disponibles. Ouvert à tous !

5e Biennale Internationale du Pastel des Monts du Lyonnais

Du 8 au 24 septembre 2017, Horizon Pastel présente sa 5e Biennale Internationale du Pastel et aura comme invité exceptionnel la Société de Pastel de l’Est du Canada.

D'autres événements »

Nouvelles

L'Université d'État de Colorado (CSU) en ligne accepte maintenant des demandes d'admission pour l'automne pour la maîtrise en leadership artistique et gestion culturelle. Cliquez ici pour plus de détails (en anglais seulement).

L'Art du Pastel de Degas à Redon - Une exposition à ne pas manquer à Paris du 15 septembre 2017 au 8 avril 2018.

Notre maître pastelliste Bill Hosner a fait l'objet d'un article sur le site Outdoor Painter (en anglais).

Le tableau d'Ann Rochefort 'Rouge et Vert' a été accepté par le jury d'IAPS et est présentment dans la 29e exposition en ligne de IAPS. 

L'oeuvre "Le lac initiatique" de Danielle Richard a été sélectionnée par le BUTLER INSTITUTE OF AMERICAN ART, Ohio, USA, du 18 décembre 2016 au 19 février 2017.

D'autres nouvelles »

Historique du pastel

Le pastel a vraisemblablement été inventé en France et en Italie à la fin du XVe siècle et a été utilisé par Léonard de Vinci grâce à l'impulsion de Jean Perréal.

Le pastel connaît son âge d'or pendant le XVIIe siècle, où ses couleurs franches et son aptitude à imiter fidèlement les tissus, les textures et les lumières le rendent indissociable de l'art du portrait. Il est utilisé par de nombreux peintres comme Rosalba Carriera, Charles Le Brun, Robert Nanteuil ou Joseph Vivien.

Au XVIIIe siècle, le pastel connaît son apothéose. Il est notamment utilisé par Maurice Quentin de La Tour, le 'prince des pastellistes', qui met au point une méthode de fixation du pastel aujourd'hui disparue. Jean Siméon Chardin, Jean-Baptiste Perronneau et Jean-Étienne Liotard explorent d'autres voies plus spontanées ou intimistes. Le pastel, symbole de la grâce de l'Ancien régime, tombe en désuétude peu après la Révolution au profit du néo-classicisme et de la peinture à l'huile.

Bien que le pastel n'ait plus jamais retrouvé sa place dans le monde artistique, il continuera à être utilisé, notamment par les impressionnistes (Edgar Degas) et par les nabis (Édouard Vuillard), ainsi que par Odilon Redon.

Source: Wikipédia